Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mars 2012 1 05 /03 /mars /2012 21:24

Drama relativement long, King of Baking possède 30 épisodes. Je me demande encore pourquoi je me suis engagée dans ce combat… Sortez les sabres lasers, et pourfendez les démons, la fin est proche ! Hum… Je m’égare…


bread_love_and_dreams_668.jpg

 

 

synopsis:

L'histoire commence 12 années plus tôt, dans les années 70.

Seo In Suk (Madame Gu), épouse de Gu Il Jun (Président d'une grande fabrique de pain), enceinte, essaye en vain d'avoir un fils.

Un soir, son mari, désespéré de ne pas avoir d'héritier, profite de l'absence de sa femme pour concevoir un enfant avec Kim Mi Sun, la gouvernante.
Parallèlement, on prédit à Madame Gu qu'elle ne réussira jamais à avoir d'héritier avec son mari, elle décide alors de coucher avec Han, le fidèle serviteur du Président Gu, aussi secrètement amoureux d'elle.

Quand Seo In Suk apprend que son mari l'a trompée avec Kim Mi Sun, elle ordonne à Han de la faire avorter mais, pris de pitié, il la laissera partir, elle et son enfant, à condition qu'elle disparaisse.
C'est ainsi que naît Kim Tak Gu, fils illégitime du Président Gu Il Jung.

12 ans plus tard, Kim Mi Sun, sa mère, vient le présenter au président et à sa famille.
Commence alors pour Tak Gu une vie semée d'embûches : en effet, Seo In Suk est plus que jamais décidée à faire de son fils (né de la liaison avec Han) l'unique héritier. Quant à Han, il n'a qu'une idée en tête : se racheter auprès de Seo In Suk en protégeant leur fils, et cela à n'importe quel prix...


Les 6 premiers épisodes racontent l'enfance de Kim Tak Gu,personnage principal, ainsi que sa passion naissante pour lepain.
La suite nous dévoile la dure bataille qu'il devra mener afin de devenir le meilleur pâtissier.

source: Nautiljon

 

 

 

Il n’empêche que pour un drama aussi long, on s’attend à ce que l’histoire soit relativement bien ficelée et cohérente. Je ne peux pas dire que ce n’est pas le cas, mais même en se forçant à regarder les deux premiers épisodes,  il est difficile d’accrocher. Il ne se passe rien, l’histoire est très prévisible. Mais ce n’est que le début, la suite sera peut-être exquise !

Au bout de 8 épisodes, on arrive enfin dans quelque chose d’un peu plus construit… Mais tout est prévisible. Le fait que nos personnages principaux sont maintenant adultes apporte un intérêt à l’histoire. Rendez-vous compte, les personnages principaux mettent 8 épisodes pour prendre forme… Parce que bon, les histoires d’enfants c’est sympa, mais le titre c’est quand King of Baking ! Moi je veux de la farine, des fourneaux, de la nourriture !!! (et non pas des gosses de 12 qu’on a envie de claquer pendant 7 épisodes…)

Au final, il faut attendre l’épisode vers la moitié de la série pour vraiment accrocher, c’est-à-dire vers les épisodes 15 – 16 – 17 …

 

Gu-Ma-Jun.png Kim Tak Gu

Passons à l’histoire en elle-même. King of Baking à l’avantage d’avoir un univers assez particulier puisqu’il s’agit du monde boulanger, du pain et des usines de production. Il est donc ici question de farine, fermentation, levure, pain sucré ou non, défis de cuisine. Bref un univers alimentaire fort sympathique !

Malgré une histoire qui se fait sérieusement désirer, lorsqu’elle démarre, elle nous porte de surprises en surprises. Au premier abord, on arrive à prévoir tout ce qui va se mettre en place, c’est une sorte de nécessité permettant de cerner les personnages. Mais petit à petit, l’histoire ne se déroule pas comme nous l’espérons. Je suis peut être mauvaise langue, mais j’ai tendance, lorsqu’un drama m’énerve à dire à autre voix : « Nan, mais là de toute façon il cherche sa mère, donc même si elle est à coté il ne la verra jamais etc. » C’est là que je me trompe. King of baking surprends là où on ne s’y attend pas vraiment. Bon il est toujours possible de sentir la suite mais il y a généralement un élément qui nous échappe.

L’histoire tourne donc autour d’une intrigue basée sur les rapports familiaux et les classes sociales ainsi que l’héritage des enfants. Le tout dans le milieu du pain coréen !

 

Il y a aussi le facteur des personnages qui est très important dans ce drama. Ils sont tout simplement impressionnants et bon ! Que ce soit les « méchants » ou les « gentils », ils jouent tous leurs rôles à la perfection (si elle existe… ?)


vlcsnap-2011-11-08-19h54m51s233.png vlcsnap-2011-11-04-22h37m00s98.png

Tout d’abords parlons des hommes. Notre Héro Kim Tak Gu joué par Yun Si Yun est énervant pas son côté simple d’esprit. Mais il se trouve que son personnage est vraiment touchant et vrai. Il porte la misère sur ses épaules mais ce n’est pas pour autant que le personnage en devient misérable, au contraire, il avance certes difficilement, mais cela ne rends son rôle que plus vrai.


vlcsnap-2011-11-04-22h32m58s232.png vlcsnap-2011-11-09-22h08m18s179.png

Ensuite vient Gu Ma Jun (Ju Won). Fils de Gu Il Jun, père biologique de Tak Gu. Il est par ce fait, son demi-frère. En réalité leur liens sont plus compliqué que cela mais je vous laisse le soin de regarder le drama pour comprendre. Contrairement à Tak Gu, Ma Jun fut élevé dans sa famille aisée et ne manquant de rien. Cependant, sa mère avide de pouvoir et le personnage du manager Han vont lui offrir une vie de souffrance qui vont faire de lui un des « méchant » de l’histoire. Personnellement, c’est peut être celui que j’apprécie le plus dans ce casting. Il est tout simplement doué et m’a fait ressentir pleins de sentiments : colère, tristesse, apaisement…


Pal-Bong.png Pal-Bong-02.png

Je me dois de citer également les boulanger que l’on retrouve dans la boulangerie Pal Bong. Leurs rôles sont plus ou moins importants, mais ils apportent une touche de réalité dans ce monde Bourjois. Ils sont, dans tous les cas, lié au passé de Tak Gu et à son futur.


 

Gu-Il-Jun.png vlcsnap-2011-10-25-21h36m50s233.png

Dans les autres hommes importants de l’histoire, il y a donc Gu Il Jun, joué par Jeon Kwang Ryeol, qui est le père de Gu Ma Jun et Kim Tak Gu. Il est le président de Goesung, une entreprise fabriquant du pain pour la Corée et ayant énormément d’influence. Son personnage d’abord en retrait est celui qui va façonner l’histoire et fait vivre les péripéties entre ses fils et les différents acteurs de cette histoire.

Il reste donc le manager Han joué par Jeong Seong Mo. Que dire de cet horrible personnage. C’est le seul qui vraiment m’a exacerbé. A la fin du drama, j’avais envie de lui tordre le cou !

 

 

Passons donc aux femmes. Seules trois sont vraiment influentes dans l’histoire, mais au total 5 sont omniprésentes.


vlcsnap-2012-03-05-21h04m21s38.png vlcsnap-2012-03-05-21h04m31s135.png

Tout d’abord, nous avons la première dame de Goesung, et épouse de Gu Il Jun, Seo In Suk jouée par Jeon In Hwa. Elle sera du côté des « méchants », une vraie marâtre et son personnage n’évoluera pas beaucoup, mais il est déjà tellement caractériel, que ce n’est pas bien grave. J’aime énormément la fin pour ce personnage (ceux ayant vu le drama me trouveront peut-être cruelle…). Autre détail elle est la mère de Gu Ma Jun.

 

vlcsnap-2012-03-05-21h03m03s18.png vlcsnap-2012-03-05-21h03m29s23.png

Viens ensuite Kim Mi Sun jouée par Jeon Mi Seon. Elle est la mère de notre Tak Gu ! Une femme déchirée, meurtrie mais ayant du caractère et une volonté de faire changer les choses. Elle ne sera pas présente tout le temps, mais ses apparitions sont synonymes de changement et de rebondissement !

 

vlcsnap-2012-03-05-21h03m44s173.png vlcsnap-2012-03-05-21h04m11s188.png

Enfin la troisième femme de caractère n’est autre de Shin Yu Kyung (Eugene). Une amie d’enfance de Tak Gu et rapide connaissance de Ma Jun. Elle sera au cœur d’un trio amoureux dont font partir nos deux jeunes hommes. Son personnage est vraiment obscur et plus d’une fois je me suis surprise à la détester. Au final, je ne l’aime toujours pas mais je dois reconnaitre que l’actrice est talentueuse.

 

Les deux jeunes femmes restantes sont donc les sœurs de Gu Ma Jun et demi sœur de Kim Tak Gu.

Leurs rôles sont secondaires. Mais elles finissent bien cet aspect familiale si important dans le drama.

 

 

vlcsnap-2011-11-16-00h10m30s34.png vlcsnap-2011-11-16-00h11m00s78.png

Je crois bien que je n’ai jamais autant parlé des personnages d’une histoire. Mais ici ils sont tellement importants ! Ils représentent tout ! Il n’y a pas qu’un héros et des secondaires, mais bien plusieurs personnages importants étant tous lié et quelques secondaires qui appuient remarquablement les personnages principaux.

 

Je ne pourrais donc conseiller qu’une chose. De regarder ce drama. Mais accrocher vous bien et ayez la patience d’attendre au moins une dizaine d’épisodes pour vraiment rentrer dans l’histoire.

 

Pour terminer en beauté, voici une chanson du drama qui m'a énormement touchée par sa beauté et un son unique



 

 

 

 

 

Ja ne ?!

 


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Gemmei - dans Drama-Film
commenter cet article

commentaires

Olga_presk30ans 06/03/2012 21:20


ahhh!! en voilà un avis bien ficelé et bien fait!!


Au moins tu ne révèles rien mais tu en dis assez pour qu'on se fasse une idée sur l'envie ou non de le voir! Et c'est vachement bien! alors moi je dis bravo.
bon ça suffit avec les compliments... lol


passons en effet, au fait que le souvenir du synopsis que j'avais lu, me donnait un gout de bambino vs antique bakery au milieu de la farine. Et ça me plaisait assez.


L'histoire en effet, que je lis, là, est assez semblable mais sans mes délires et avec un peu plus de noirceur et profondeur... Là où ça m'inquiète c'est lorsque tu dis qu'il faut attendre au
moins 8 épisodes pour passer le coté gamin à claques et encore 8 autres pour tomber dans un suspens insoutenable... et puis là où j'ai failli en tomber de ma chaise : c'est nom de bleu :30
épisodes??!! A côté de ça aussi, j'étais passé XDD


Mais là où tu me redonnes envie de me pencher sur cette histoire c'est avec l'arrivée des personnages (tu vois je n'ai pas mis longtemps avant d'être à nouveau tenté ^^), en particulier les 2
deux faux frangins ennemis, qui m'ont l'air bien intéressants!


et surtout (et c'est chose rare avec moi) avec les 2 mamans qui sont des actrices que j'ai déjà eu le plaisir de voir jouer quelques fois, dans des rôles rarement bien sympathiques, mais que j'ai
chaque  fois adoré!


et là... c'est une première : on me ferait regarder un drama plus pour l'actrice que pour l'acteur ? (en dehors de l'hsitoire of course...^^) ah ben non suis-je bête?! j'ai regardé Lie To Me pour
l'actrice et euh... j'ai beau l'adoré... j'ai pas encore fini le drama. Cela dit je n'ai pas fini Protect the boss non plus, et JaeJoong n'y fait rien (:_:)


mais bref... revenons en à nos moutons! L'histoire me tente à 50%. le problème avec les complots industriels c'est que j'ai toujours peur de retomber dans du Midas... (qui ne vaut que parce qu'il
y avait No MinWoo parce que sinon, j'avoue qu'en anglais en plus, j'ai rien pigé au monde de la finance et des rachats...bref...) Les complots c'est bien, mais faut pas trop abusé (^_^) Et puis
moi j'ai aussi peur qu'ils m'énervent vachement et que je sois super à fond et que j'ai envie de les tatanner...tu vois ^^


ça m'a l'air d'être un bien long commentaire pour ne pas dire grand chose non? je me suis perdue en route mais faut dire que j'ai perdu mon précédent com, en fermant l'onglet comme une cruche que
je suis, qui lui, était bien plus construit et censé... m(_ _)m


Au final, je dirai que je suis tentée de le voir à 68% peut être même 70% mais peut-être quand j'aurai envie de voir un truc familial un peu triturant (^_^)


*ouf... j'ai fini, je me tais*

Gemmei 08/03/2012 12:30



Alala, j'aime quand tu me poste des commentaires aussi long! J'adore avoir de la lecture, surtout qu'en ce moment j'ai le cerveau qui deborde de truc ennuyeux cmme le travail, le déménagement
prochain de mon appart', enfin bref xDD


 


Du coup j'adore quand tu me raconte tout pleins de choses ^^


Alors je te rassure de suite, c'est pas du level de Bambino, pour moi c'est au dessus hein ^^" par contre, y a peut etre un petit coté antique bakery...


Pour ce qui est des personnages, moi je les ai tous trouvé bien! Apres je n'ai pas une culture coréenne assez developpé niveau drama pour reconnaitre ses acteurs, il ne me semble pas les avoir vu
ailleur ^^" Tu cite Lie To Me et Protect the Bos, mais je les ai pas vu, tout comme Midas... Donc je peux pas éclairer ta lanterne^^


Tu parles de complot industriel, mais je te rassure, il y a très peu de vocabulaire propre à l'industrie et au finances, tout simplement parce que le héro, Kim Tak Gu n'est pas un intello, mais
un enfant du peuple qui essaye tant bien que mal de s'en sortir ^^ et rassure toi, je l'ai vu en français et heureusement, parce que le vocabulaire de boulanger en anglais, à mon avis je ne
maitrise pas xD


au final, tu arrive à 70% "pour", je trouve ça pas mal :D


J'avoue que j'ai commencé ce drama il y a plusieurs mois, et malgré le fait que j'ai tout les épisodes en stock, je n'arrivais pas à avancer, dc c'est un drama à regarder si tu as beaucoup de
temps ou bien si vraiment un jour t'es mega motivée xDD



avatar-gemmei'z-world-blog final

© All illustrations by me - all rights reserved
©  banner - Don't use without my permission




About_Gemmei_menu_v2.jpg

beast2 menu

daesung2 menu

visual2 menu

korea2013 3 menu

mangas2 menu

animation3_menu.jpg

shopping en ligne Corée gemmei'z world

Rechercher

♥ En cours de visionnage...

 

daesung gif bigbang by jessy izan-d3brio8

 

♥ Mon Tumblr Musical !

logo---nolifewithoutmusic-v2

 

♥ Twiit twiit ...

♥ Dozodomo / Kibô Promesse

Dozodomo

Kibô

Instagram ♥

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -