Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 avril 2014 2 22 /04 /avril /2014 10:26

Des Jdramas, je n'en mange plus beaucoup en ce moment et j'aurais du faire cet article bien plus tôt >_< mais je ne trouve pas spécialement le courage de faire des fiches… Peut être parce que j’en suis arrivé à un point ou les dramas me sont toujours aussi cher mais je ne sais plus trop quoi en dire… J’aime en regarder, c’est tout.

 

Sign

synopsis:

Depuis un accident qui a eu lieu deux années auparavant, Oe Doji est devenu sourd et ignorant le langage des signes, il est obligé de lire sur les lèvres afin de comprendre ce que l'on lui dit. 
Un soir en se rendant au club où travaille son grand frère, il aperçoit sur la scène un groupe de garçons dansant le hip-hop. Il découvre alors que bien qu'il ne peut entendre ce que disent les gens, il peut cependant ressentir les vibrations de la musique. 
Il fera tout son possible pour intégrer la bande, seulement son handicap lui pausera quelques problèmes. Tout en ne ressentant que les vibrations de la musique, il s'entraînera sans relâche afin de corriger ses erreurs, puis rejoindra alors la troupe de danse à travers laquelle il découvrira un tout autre monde

Source : nautiljon

 

Sign j’ai grandement hésité à le regarder… Je n’aime pas les mélodrame où les gens sont malades. Je n’ai rien contre le handicap, je pense au contraire qu’il faille le mettre en avant pour arrêter les discriminations mais le soir quand je veux me détendre, je n’ai pas envie de pleurer parce que le héros me rend triste !

Mais finalement je suis juste restée scotché du début à la fin. Pas que l’histoire soit des plus complexe, au contraire, mais par l’humanité des choses.


 

O-Parts

synopsis:

Kakizawa Yuichi, un jeune homme à la recherche d'un emploi, retrouve par hasard son ex-petite amie Saga Shizuka. Celle-ci est devenue journaliste et enquête sur une série de neuf incidents inexplicables qui ont fait à chaque fois un mort et de nombreux blessés. La cause des blessures reste inconnue et les neuf morts ont été retrouvés avec leur cœur arraché d'une manière incompréhensible.
Peu de temps après avoir discuté de tout ceci avec ShizukaYuichi est attaqué avec un taser et perd connaissance. Lorsqu'il se réveille, il apprend qu'il a été "recruté" par le gouvernement avec quatre autre personnes pour aider les autorités à résoudre cette mystérieuse affaire qui prend en fait sa source dans le futur.
YuichiYukiKazumaAsuka et Seiji vont donc devoir collaborer avec l'agent Makimura et utiliser leur soit-disant "sixième sens" spécial pour contrer un groupe de terroristes disposant de technologies ultra-avancées et qui enchaine les meurtres d'innocents.

Source : Nautiljon

 

Cet alien, je ne sais toujours pas pourquoi je l’ai visionné… 4 épisodes un peu wtf mais pas si mal construit… je ne le recommande pas mais si vous aimer les films avec des gens qui viennent du futur, tentez...

 

Doctor X - s2

synopsis:

La suite des aventures de Michiko. Chirurgien freelance qui deteste les ordres et la hierarchie. Elle ne vit que pour opérer des patients et les soigner. Suite de la saison 1 dont j'ai parlé y a quelques mois.

 

Ayant vu la première saison et ayant bien accroché au tempéramment fort et indépendant de Michiko (le chirgurgien), j’ai sauté sur l’occasion de voir une deuxième saison. L’intrigue est toujours plus ou moins la même mais j’aime bien ce genre de série médicale qui plus est, qui semble bien réalisée. (Je ne suis pas une experte en médecine hein… Mais les opérations ne font pas trop plastique ^^)

 

 

Au final, pas de grand cru à vous conseiller. Juste de bons dramas pour se détendre. Si je devais tout de même en choisir un ou deux. je vous dirigerais vers Doctor-X.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Gemmei - dans Drama-Film
commenter cet article
15 janvier 2014 3 15 /01 /janvier /2014 15:11

Depuis le mois d’octobre ou je vous avais parlé de différents animes que j’avais regardé, la liste s’est rallongée. Après avoir fini les Fairy Tales, Get Backers, Shingeki no kyojin, rattrapé mon retard de One piece, et m’être lassée de Gintama, il me fallait quelque chose de solide!

 

J’ai donc jeté mon dévolu sur D.Gray-Man sur le conseil de twittos.

 

Cet anime j’ai eu du mal à m’y mettre (ce n’étais pas la première fois que je le commençais…) et puis de fil en aiguille on se laisse emporter pour en venir à craindre de regarder la fin qui arrive bien trop vite !

J’ai beaucoup aimé les personnages masculins! Par contre les personnages féminins comme Miranda et surtout Lenalee m’ont franchement agacé… Mais l’ensemble est vraiment sympathique ! Je retiendrais également la chanson de Road

 

Sennen ko ha sagashiteru
Daijina hearto sagashiteru
Anata ha atari
Tashikameyo.

Sennen ko ha sagashiteru
Daijina hearto sagashiteru
Watashi wa azure
Tsugi wa dare ?


 

J'ai enchainé avec Soul Eater et je suis en cours de visionnage.
 

Malheureusement tout à une fin et D.Gray-Man ne m’aura occupé que quelques semaines… J’ai donc jeté mon dévolu sur Soul Eater, dont j’avais commencé la lecture afin de continuer dans le registre shonen :)

J’ai déjà avalé une trentaine d’épisodes et malgré un début un peu long selon moi, la magie opère aussi ! J’ai toujours hâte d’avoir la suite et les personnages sont attachants même si je les trouve moins prononcer que dans d’autres animes, comme si l’auteur avait été timide ^^

 

Aparté:

Beaucoup ne vont plus voir de film d’animation ou des Disney au cinéma à cause de la forte présence de chansons qui les ennuie… Pour ma part je trouve que dans les animes, l’ost est ce qui peut rendre un anime parfait ou au contraire ennuyeux…

Des animes comme Mushishi, D.Gray-Man, City Hunter, Fairy Tales… Possèdent une magie qui leur est propre et qui vient probablement de leurs musiques...

 

---------------------------------------------------------------------

 

La dernière fois que je vous ai parlé dramas, remonte au mois d’août avant de partir pour la Corée du sud. Depuis, plusieurs mois ont été rempli, au fil de mes envies, de différents dramas coréens et japonais.
 


 

Parlons d’abord de ce qui fâche… Un soir je me suis décider à reprendre Fashion King avec Yoo Ah In. Et je ne peux vraiment pas vous exprimer ma frustration… Ce drama est une horreur du début à la fin et je regrette sincèrement de m’être obstinée à le visionner puisqu’il n’a fait que me déchirer le coeur, me frustrer d’avoir un scenario merdique et m’entrainer de wtf en wtf au coeur de personnages répugnants…

Si vous étiez un tant soit peu tentés, je vous conseille de passer votre chemin.
 


 

Du coup, après Fashion King, je me suis lancée sur The Greatest Love et quelle bonne idée ! Ce dama est juste extra! Je ne vais pas dire que l’histoire est exceptionnelle, loin de là. Mais les personnages ont du caractère et malgré le sort de certains, on ne tombe pas sur des personnages féminins qui sont incapables d’avoir un cerveau! Et ça, ça n’a pas de prix ! Bien sûr, en bonne groupie et amatrice des acteurs dans la force de l’âge, je suis tombée sous le charme de Cha Seung Won (aka Do Go Jin).
 


 

A cette même période, je me suis décidée à commencer The Heirs. Quelques épisodes étaient déjà traduits et les teams semblaient motivées car elles traduisaient à bonne allure. Au final je suis contente d’avoir revue Min Hot et Min Hyeok et j’y ai découvert Kim Woo Bin et Kang Ha Neul. Je suis un public plutôt facile concernant les schools dramas… Je ne dirais pas que c’est la meilleure histoire que j’ai vu mais le tout se tenait et ne m’énervait pas trop.

Pour une raison assez inconnue, j’ai bien accrochée et j’étais contente de retrouver mon épisode chaque semaine. Je le conseille aux férues de school drama en manque d’histoires de princes :D
 


 

Après ça, je me suis lassée de la Corée et je suis retournée au Japon. J’ai d’abord jeté mon dévolu sur Doctor X. Une série médicale assez sympa car c’est une femme qui est le personnage principale et une femme chirurgien freelance ! (c’est là toute la différence). Elle est imbue d’elle-même et assez méprisable mais elle est également ce dont la société à besoin… Un bon moment de détente pour ma part.
 


 

Avant de me jeter à nouveau sur Doctor X avec la deuxième saison, j’ai choisi de regarder The Beginners. Un drama japonais “policier”. Les héros sont de jeunes japonais aspirant à devenir fonctionnaires en entrant à l’école de police. Nous suivons donc leurs vies quotidiennes au sein de cette école. Là encore, le scénario ne vole pas haut et malgré des acteurs attachants, je me demande encore pourquoi je suis allée jusqu’au bout. La réponse se trouve en Fujigaya Taisuke… membre du groupe Kis-My-Ft2 (embrasse mes pieds \o/). Je ne recommanderais pas ce drama car il n’est pas spécialement intéressant mais pour ma part j’ai énormément de mal à ne pas aimer des dramas japonais où on colle des beaux mecs en uniforme XD.
 


 

Du coup, sans vraiment faire attention aux acteurs, j’ai cherché un autre drama japonais pour succéder à The Beginners. Je suis tombée sur “Kamen Teacher”. Drama tiré du manga du même nom ! Manga que j’avais commencé mais que je n’ai pas continué. Quelle ne fut pas ma surprise de découvrir en acteur principal Fujigaya Taisuke ~ ♥ Du coup ni une ni deux j’ai avalé les épisodes et franchement je ne suis pas déçue. De la baston, des sentiments, des bébés délinquants attachants et des costumes soignés. Ce n’est, certes, pas le drama de l’année mais je trouve que ce drama avec des johnny’s n’est pas mauvais :)

 

---------------------------------------------------------------------

 

A ce jour je n’ai plus de dramas en cours. Je continue seulement de visionner mes épisodes de Soul Eater. Si vous avez un bon drama japonais à me conseiller, je suis toute ouïe. Je laisse pour le moment les dramas coréens de côté, j’ai eu mon quota pour le moment.

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by Gemmei - dans Drama-Film Anime
commenter cet article
9 août 2013 5 09 /08 /août /2013 09:23

« Ne me frappez pas je n’y suis pour rien, les dramas me boudaient ! » Ca c’est l’excuse officielle de pourquoi il n’y a plus l’ombre d’un drama sur ce blog. Officieusement, je peux vous révéler que dernièrement je me suis retrouvée happée par des animes, que je n’avais pas du tout envie d’écrire sur des dramas et je pense que j’étais en overdose… MAIS COMMENT C’EST POSSIBLE ?!

 

Mais vous constaterez que je suis de retour ! Bon qu’à moitié puisque mon envie d’écrire est bien là, mais pas l’inspiration, alors au lieu de faire un article = un drama, je vais condenser en un seul.

 

 

 

Dirty Mama

 

 

Vous allez peut être trouver ça bizarre, mais je crois que malgré la qualité des dramas coréens, ma préférence ira toujours au japonais. Et donc pour me remettre dans le bain, je voulais voir des dramas japonais plutôt basé sur de la comédie, histoire de bien rire et ne pas se pendre la tête dès le début !

 

Synopsis :

 

Nagashima Aoi vient enfin de réaliser son rêve, devenir inspecteur de police, après quelques années passées à faire la circulation. Elle est sensée faire équipe avec Maruoka Takako dont les statistiques irréprochables cachent en fait des méthodes parfois limites.

Aoi va en effet vite apprendre que la principale caractéristique de Maruoka est en fait de toujours avoir son bébé près d'elle, même en pleine enquête. Plus qu'une équipière, Aoi devient ainsi la baby-sitter du petit Hachizo, pas encore un an. La voilà donc en charge de pousser la poussette blindée du fils de sa chef quand elle n'est envoyée en mission pour acheter des stocks de couches en solde. Même si elle a plus l'impression d'être une nounou qu'une policière, Aoi n'en reste pas moins un soutien efficace pour Maruoka que ce soit lors d'investigations poussées ou d'arrestations musclées à coup de jet d’œufs pourris. Les deux femmes semblent finalement former une paire plus équilibrée qu'il n'y parait. Mais l'apparition de la belle-mère de Maruoka va venir compliquer sensiblement la situation.

source: nautiljon

 

 

Mon choix s’est porté sur Dirty Mama un peu au hasard et je ne regrette pas ! Ce drama dont l’histoire est très légère, sans prise de tête et sans personnages trop gonflants, m’a permis de repartir sur de bonnes bases ! Bien sûr, je vous le déconseille si vous cherchez un ‘bon’ drama ! Ici les personnages sont un peu simples (hormis Maruoka) et l’histoire, bien qu’intéressante est très basique.

 

 

 

Kuitan S.1

 

 

Après Dirty Mama, je n’avais toujours pas envie d’enchainer avec un drama sérieux et encore moins coréen (prise de tête assurée !) Alors j’ai cherché dans les tréfonds de mes listes interminables et je me suis dit que Kuitan, ça avait l’air débile et parfait ! XD

Et je ne me suis pas trompée !

 

Synopsis :

 

L'agence de détective "Holmes agency" manque de clients et donc d'argent. Ses deux membres, Ryosuke Noda (Go Morita) et Ryoko Izumi (Ichikawa Mikako) ont du mal à boucler les fins de mois. 
C'est alors que le "propriétaire" de l'agence, décide de leur envoyer Takano Seiya (Higashiyama Noriyuki) le "kuitan"(KUIshinbo TANtei : le détective glouton).

source: nautiljon
 

 

Rien qu’au synopsis vous pouvez cerner l’étendu du n’importe quoi que cela va être ! Ce drama vous tort l’estomac dans tous les sens tellement vous pouvez voir de succulents plats durant 9 épisodes. De quoi vous poussez à manger toute la journée et prendre des kilos XD

 

Les personnages sont vraiment sympas bien que j’ai beaucoup de mal avec « Kindaichi », l’élève de primaire en manque d’affection… Un petit « monsieur je sais tout » dont je ne supporte pas la coupe de cheveux XD. L’histoire est légère et les enquêtes sont tellement n’importe quoi que l’on arrête très rapidement de se poser des questions et on regarde c’est tout.

 

Encore une fois passez votre chemin si vous chercher quelque chose d’abouti et de grande qualité.

 

 

------------------------------------------------------------------------------------

 

 

Vous pouvez retrouver ces deux dramas sur dl.roadrunner en streaming ou ddl.

 

Je pense faire plus régulièrement ce genre d'article. Ils me demandent moins de temps et me permettent de vous résumer ce que j'ai regardé récemment et de vous donner sommairement mon avis. De ce fait, seul les coups de coeur auront le droit à de grand articles pour eux tout seul ^^

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
8 avril 2013 1 08 /04 /avril /2013 11:30

Ma dernière fiche drama remonte à Monsters, autant dire que depuis j’ai commencé/regardé divers dramas mais que je n’avais plus gout à vous en parler. Pourquoi ? Peut être car je n’avais pas trouvé de drama assez original et intéressant pour en faire un article.

J’ai bien regardé Rooftop Prince, j’ai visionné en moins de deux Sugarless, et j’ai commencé Akumu-chan et King of dramas. Mais aucun ne m’a motivé pour le moment à reprendre la plume sur ce blog.

Mais aujourd’hui le drama que je souhaite partager avec vous c’est XXXHolic. Une adaptation du célèbre manga du même nom qui a vu le jour dans les studios CLAMP.


xxxholic-drama.jpg


Synopsis:

Kimihiro Watanuki, lycéen, a depuis toujours la capacité de voir les esprits. Constamment piétiné ou bousculé par des ectoplasmes, il souhaite se débarrasser de ce don gênant. Un jour qu'il était pourchassé par l'un d'eux, Kimihiro entre par mégarde dans une étrange maison, coincée entre deux immeubles. C'est dans cette demeure singulière qu'il rencontre Yūko Ichihara, qui se révèle être en mesure de lui retirer ce don qu'il déteste tant. Mais chez Yūko, tout a un prix. Kimihiro va devoir aider la mystérieuse voyante dans son "commerce de vœux", jusqu'à ce que la somme de son travail atteigne une valeur équivalente à son vœu. À travers ce petit job, il rencontrera nombre de personnes, et d'esprits, qu'il verra évoluer selon la politique de vente un peu particulière de Yūko.

source: drama jinso fansub

 

Des personnages particuliers

 

Nous retrouvons donc les désormais célèbres Watanuki-kun, Domeki-kun, Himawari-chan et Yûko… Des personnages sensés être haut en couleur et avec des caractères bien particuliers. J’aime le casting, les acteurs ne sont pas mauvais, mais je n’aime pas le peu de dimension qui est donné aux personnages. Watanuki est bien trop “normal”, Himawari est cruche au lieu d’être douce et Domeki n’est pas assez arrogant et froid à mes yeux. Yûko est surement celle qui s’en tire le mieux, et je pense que Anne y est pour beaucoup. Yûko est le seul personnage qui par le jeu de l’actrice, conserve son aura de mystère, et ce, même sans intervention particulière lors des apparitions à l’écran.


watanuki-xxxholic.jpg  yuko-xxxholic.jpg

 

Malgré cela, j’accroche au synopsis. J’accroches aux personnages et j’ai toujours hâte d’en voir plus. Il faut savoir que pour l’instant je n’ai vu que 6 épisode sur les 9 prévu. Peut être que mon avis, qui est parti pour être positif, le sera un peu moins avec la fin du drama. La fin est toujours quelque chose de décisif dans la longévité que pourra acquérir un drama…

 

 

Des effets spéciaux réussis

 

http://25.media.tumblr.com/930de966ae74041c665c73c0e362d8b9/tumblr_mk1050d3YY1qdkx9zo3_250.gifUne des choses indéniable dans l’univers des films/dramas japonais, ce sont les effets spéciaux en caoutchouc à la Power Ranger en France… Quand j’ai su que XXXHolic serait adapté en drama, j’ai eu peur. Un drama fantastique. Des effets spéciaux en perspective… Et puis je me suis souvenue de Yokai Ningen Bem. Je me suis dit que si c’était bien filmé, même de la pâte à modeler pouvait devenir intéressante.

Je me suis lancée.

  

Je ne regrette pas ! Nous sommes loin des effets spéciaux des Power Ranger et de ceux de Yôkai Ningen Bem. Je ne dis pas que nous avons quelque chose d’aussi performant que ceux du cinéma américain, mais c’est grandement acceptable !

En bref: j’aime !

 

 

Un format d’épisode court et facile à regarder

 

Bien souvent, les épisodes d’une demi heure, voir même de 20 minutes nous semblent trop courts. C’est le cas ici, mais en même temps, l’histoire de chaque épisode a été bien pensée et nous ne restons pas vraiment sur notre faim ou bout de ces 20 minutes.

Un format qui est donc pratique pour les gens qui comme moi ont besoin de leur dose quotidienne de dramas, mais qui n’ont pas le temps d’y consacrer 5h par jours…

 

------------------------------------------------------------------------

 

Il me reste donc 3 épisodes à visionner, j’espère que la “fin” (qui en est rarement une) ne me décevra pas trop. Cela fait bien longtemps que je n’avais pas autant accroché à un drama “court”.

 

 

Ja !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by Gemmei - dans Drama-Film
commenter cet article
17 janvier 2013 4 17 /01 /janvier /2013 21:13

New-Rurouni-Kenshin-Live-Action-PosterIl est rare que je fasse un article immédiatement après avoir visionné un film ou drama. Je laisse passer quelques jours ou semaines pour avoir les idées plus claires… Mais ça, c’était avant que je vois Rurouni Kenshin !

 

Je suis certaine que beaucoup parmi vous on entendu parler du manga/anime Kenshin le vagabond…? Et bien voici son adaptation filmique :)

 

synopsis:

Dix ans après le dernière bataille où il a été vu, le légendaire Hitokiri Battosai (Takeru Sato) réapparait. Il est cependant un autre homme qui a fait vœux de ne plus tuer et de protéger les gens qui lui sont cher avec son katana … C’est sans compter les mercenaires assoiffés de sang et un puissant trafiquant de drogue qui obtient toujours ce qu’il souhaite…

 

Avant de vous donnez mon avis, je tiens à vous dire que je n’ai ni lu le manga, ni vu les animés. Je ne savais donc pas à quoi m’attendre pour l’histoire, les personnages, etc. Ce que j’écris est donc basé sur ce que j’ai vu et ressentis, en aucun cas je ne peux comparer et juger par rapport à l’œuvre originale.

 

 

Un samouraï, des samouraïs, pleins de samouraïs ♥

 

Quand on voit l’affiche, même si on ne connait pas l’histoire, on comprend vite ce qu’il va se passer. D’ailleurs les 5 premières minutes du film vous fixe sur l’ambiance et les personnages ! Parlons-en de ces personnages ! Des samouraïs ! Bien sur, il n’y a pas QUE des samouraïs, mais ils ont volés mon coeur alors je ne vois qu’eux… pauvre fangirl…

 

vlcsnap-2013-01-17-20h21m55s7 vlcsnap-2013-01-17-20h23m34s219

 

Takeru Sato alias, Himura Kenshin le vagabond ou encore Hitokiri Battosai… Assassin légendaire, d’une agilité remarquable, ayant fait vœux de ne plus tuer et de protéger les personnes qui lui sont chères avec son katana si particulier. Takeru quoi !!! ♥ Franchement, je le savais classe, mais il a su montrer un personnage, froid et chaleureux à la fois. Solitaire et perdu, mais aussi fidèle et attendrissant. Tu l’auras compris, lecteur, je suis in lovu de cet acteur, et de son personnage. Puis-je également ajouter que les cheveux long c’est tip top ? :D

 

Il va rallier à sa cause: Sagara Voyou et “guerrier” à ses heures perdues, il va être une sorte de personnage soutient pour Kenshin. En somme, il ne sert pas à grand chose mais je l’aime bien et il met un peu d’action dans ce film (comme s’il n’y en avait pas assez :p)

 

vlcsnap-2013-01-17-20h26m12s8 vlcsnap-2013-01-17-20h34m25s87

 

Dans toute histoire, il y a des vilains : Battosai, samouraï d’une grande cruauté, à la recherche de combattants puissant pour se divertir, il est un ancien élève du père de Kaoru-dono et travaille pour Kanryu.

Il cherche depuis dix ans le légendaire assassin afin de se mesurer à lui. Un méchant, un vrai, avec des lentilles de contact qui font peur comme dans tout bon film héroico japonais !

 

Une histoire sans femme, serait une histoire sans problèmes, ce qui ne serait pas intéressant, donc pour se faire nous avons:

 

Kaoru-dono, jeune fille/femme orpheline, qui prend soin du dojo de son défunt père. Elle souhaite attraper Battosaï qui ruine la réputation du dojo de son père par ses mauvaises actions et qu’il lui a fait perdre tous ses clients. Première femme de cette histoire de guerrier. Son coeur noble et vaillant en fait un personnage attachant bien qu’elle soit un peu cruche sur les bords :p

 

vlcsnap-2013-01-17-20h24m22s185 vlcsnap-2013-01-17-20h25m43s236

 

Megumi, fabricante d’opium, femme mystérieuse à la beauté fatale. Un personnage dur à cerner, mais pas spécialement attachant. Tantôt gentille, puis méchante, elle ne surprend pas, mais énerve >_<

 

Je pourrais aussi vous parler de l’homme masqué, de Kanryu qui emploie Battosai, de Saito (si je ne me trompe pas …) qui est un ancien “camarade” de Kenshin… mais je vous laisse les découvrir ;)

 

 

Une histoire simple mais efficace

 

En réfléchissant un peu, l’histoire n’est pas dure à suivre et on devine aisément ce qu’il va se passer. Malgré ce scénario qui pourrait sembler léger, l’intrigue tient la route, les flashbacks ne gênent pas du tout la compréhension de l’histoire, le/les éléments déclencheurs du conflits sont peut être un peu léger quand on réfléchit bien, mais il faut aussi prendre en compte que les samouraïs et les hommes modernes n’ont pas vraiment les mêmes principes *sans blague!*

 

vlcsnap-2013-01-17-20h26m17s68

 

Quand au dénouement, il est classique et ne diffère pas de ce que l’on pressent. Mais encore une fois, tout suit sont court, les différentes parties du scénario s’enchainent bien et pas un instant je n’ai pensé “MAIS WTF ?!”. Au contraire, j’étais à fond dans le film et je retenais mon souffle devant les cascades *o*

 

Je soupçonne tout de même les scénaristes d’avoir grandement simplifier l’histoire de Kenshin, car mine de rien, on apprend vraiment peu de chose sur lui dans ce film. Pas que cela gêne la compréhension, mais maintenant je suis bien curieuse… peut être vais-je me mettre à l’œuvre originale…

 

 

Des combats, des katanas et du sang

 

Ce qui m’a sans doute le plus bluffé, et qui va rejoindre mon amour pour les samouraïs énoncé ci-dessus, ce sont les décors, les costumes, les cascades, les armes…

 

vlcsnap-2013-01-17-20h26m35s247 vlcsnap-2013-01-17-20h33m45s175

 

Tout a été soigné dans Kenshin. Les costumes traditionnels sont magnifiques, tant au niveaux des formes, que des couleurs. Les scènes de combats sont tellement bien orchestrées que même en cherchant un peu je n’y ai pas vu de fausses notes qui rendraient le tout peu crédible.

 

Bien sur, il y a du sang, et j’oscille entre l’idée que cela faisait très réel, et une autre idée qui me pousse à croire “le trop plein de sang volant” tend à dédramatiser les scènes de combat…

 

Finalement, je me rends compte que les visuels, les sons, les acteurs, les costumes, les décors, l’histoire, tout m’a plu dans ce film.

 

Seule chose qui m’a perturbé,  lors d’une scène de combat, il y avait des bruits bizarres, comme si quelqu’un avait doublé les lames fendant l’air plutôt que de mettre un vrai bruit de lame. Et je n’ai pas réussi à savoir si c'était le cas ou bien si c’était tout simplement le personnage complètement timbré et excité qui faisait ce bruit là ^^

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

Pour finir en beauté, lorsque le film se termine et que le générique se lance, j’ai eu la surprise d’entendre la voix de Taka (One Ok Rock) sortir de mes hauts parleur… Je ne me souvenais plus du tout, mais il avait été dit que le groupe servirait de générique pour Kenshin avec “The Beginning”. Un score parfait !

 

ONE OK ROCK – The Beginning

 

 

Après plusieurs mois d’attente depuis l’annonce de ce film, je peux vous dire que je ne suis pas déçue d’un pouce. Même si je n’aimerais pas vivre au temps des samouraïs, j’aimerais bien me faire défendre par Kenshin, ou juste par Takeru ♥ *ça c’était le note niaise de ce billet*

 

 

 

Ja !

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by Gemmei - dans Drama-Film
commenter cet article
3 décembre 2012 1 03 /12 /décembre /2012 22:50

Aujourd’hui, fiche drama! Je dois vous avouer quelque chose. En ce moment j’ai deux énormes coups de cœur pour deux dramas japonais. MONSTERS et ATARU.
Leurs points communs: on y retrouve deux membres des SMAP et malgré le sérieux de l’histoire, une certaine légèreté s’en dégage !

Alors aujourd’hui je vais vous parler de MONSTERS et de ses fantastiques PV qui vont avec ! (Ceci est un chouia ironique mais en même temps je vais vous expliquer pourquoi ils ont réussi à réveiller la fan qui est en moi.) ATARU ce sera pour une prochaine fois, mais soyez sur que vous en entendrez parler !

 

monsters drama


Synopsis:

 

Détective à la personnalité controversé, « Hiratsuka Heihachi»(Katori) travail à la Division des enquêtes du Département de la police métropolitaine, décrit comme une personne méticuleuse, grossière qui aime l’argent, il garde toujours son calme et le sourire malgré les circonstances. Hiratsuka a la capacité d’entrevoir la face cachée des personnes ainsi que leur vraie nature dans les relations humaines, grâce à ce don il résout bon nombre d’affaires. Jeune recrue, « Saionji Kosuke » (Yamashita) est un détective pure et honnête issue d’une riche famille noble remplie de convictions. Hiratsuka et Saionji vont devoir faire équipe malgré leurs différences.

 

source ae-fansub

 

Voilà donc plusieurs semaines que je patiente pour avoir la suite de ce drama. Je n’en ai vu que 5 épisodes, mais je suis conquise:


1) Les retour de yamapi ! Je ne sais pas vous, mais j’aime sa bouille, et surtout j’aime quand il joue un rôle de benêt/innocent/jeune homme crédule…
On se souvient tous (ou presque) de Yamapi dans Nobuta wo Produce (Kon kon – Akira shock !!) ou encore dans Stand Up, Dragonzakura, Proposal Daisakusen… Je suis heureuse de le retrouver et d’entendre à nouveau ses “héééééééééééééééééé ??!!!”

 

vlcsnap-2012-12-03-21h20m32s233 vlcsnap-2012-12-03-21h20m22s137


2) J’adore Katori Shingo. J’aime les membres de SMAP en général. Pas parce que leur musique est exceptionnelle, loin de là. Mais pour leur âge dans ce milieux du show. Pour les prestations qu’ils offrent. Pour les personnages qu’ils sont :) Et Katori Shingo a une personnalité qui ne me laisse pas indifférente! J’aime ses expressions, j’aime son jeu d’acteur. Il me fait rire, parfois un peu peur, mais surtout il me fait passer un bon moment avec ce drama!

 

vlcsnap-2012-12-03-21h16m22s45 vlcsnap-2012-12-03-21h15m46s221


3) Pour l’histoire en elle même qui mélange humour et sérieux, enquêtes et blagues. Pour les mimiques des personnages. Pour la qualité du son de ce drama (musique, effets sonore liés aux images, etc).
Pour l’intrigue qui se met en place petit à petit nous laissant apercevoir un personnage principal joué par Shingo de plus en plus sombre ou mystérieux (je ne sais pas encore…)

 

vlcsnap-2012-12-03-21h14m40s99 vlcsnap-2012-12-03-21h37m17s52


4) Pour les PVs qui sont sortis avec ce drama! Parce que oui, pour MONSTERS, Shingo et Pi se sont associés vocalement et scéniquement !
Ces deux numéros nous ont sorti deux vidéos, l’une étant, je pense, le PV “officiel” qui représente réellement le drama et la chanson du drama. L’autre PV étant plus une sorte d’extension comique mais tout aussi intéressante!


Je vous laisse juger par vous même !

 


Je ne sais pas vous mais moi cette dernière version je l’ai complètement adopté et elle tourne en boucle dans ma voiture quand je vais ou reviens du boulot. Et petite confidence, je suis de plus en plus fière de moi, je comprends de mieux en mieux certaines expressions japonaises :)

 

Et puis la voix de Katori Shingo *____*

 

Alors pourquoi j’aime ces PV qui ne sont rien d’autre qu’une énième démonstration du WTF japonais que j’aime tant et des costumes à paillettes qu’affectionne tant papy Johnny’s?
Je vous l’avoue, c’est bidon mais mon argument est le suivant:

Les costumes et la mise en scène me donnent envie de dessiner et j’ai beaucoup aimé le rythme de la chanson originale (bleue) que l’on entend dans le drama également.


Rien de plus, rien de moins. Simple non ? :)

vlcsnap-2012-12-03-22h37m10s136 vlcsnap-2012-12-03-22h38m10s244


Vous l’aurez compris, je n’ai pas fini ce drama, mais pour moi il est ce que j’appelle: un bon divertissement. Que ce soit le soir après le travail, lors d’un weekend froid passé sous ma couette, une pause déjeuner d’une journée bien remplie…


Encore une fois ce n’est pas un chef d’œuvre (ce n’est pas non plus le but d’un drama) mais je retrouve un peu mon âme de lycéenne en regardant ce drama, sans me prendre la tête et en retrouvant des acteurs qui on fait mon lycée et qui ont surtout contribué à mon envie d’en savoir toujours plus sur les coutumes japonaises ! *Yamapi je te dois toujours mon bac…*

 

illu avatarSansFond

 

Ja ne?!

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by Gemmei - dans Drama-Film
commenter cet article
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 15:00

It’s DRAMA TIME ! Vous aussi vous trouvez que je ne parle plus trop dramas? Pourtant je n’ai fait que ça dernièrement…

 

Mais comme certain(e)s le savent, je n’écris pas sur tous les dramas que je vois, mais seulement sur ceux que j’ai apprécier, ou bien que je n’ai pas aimé, mais dans tous les cas, il faut que ce drama m’est inspiré au point que je prenne ma plume (virtuelle) !

Dans cet article, il va être question de GTO 2012.

 

GTO 2012 drama

 

J’ai vu le drama de 1998, ainsi que le film. J’ai également visionné il y a longtemps tous les épisodes d’animés et j’ai lu une partie des mangas… Autant dire, que même si je ne suis pas incollable sur le sujet, je maitrise un tantinet la chose !

 

Synopsis:

Eikichi Onizuka obtient un job à mi-temps en tant que jardinier au lycée de Meishu grâce à son ami de longue date Ryuji.
Dès le premier jour, il fait la connaissance d'un élève de la classe de Fuyutsuki Azusa : Noburu Yoshikawa, qui est martyrisé par un groupe de fille, en particulier par Anko Uehara.
En effet, cette dernière le fait chanter par le biais d'une photo humiliante qu'elle possède du jeune homme. Anko en profite ainsi pour lui demander de l'argent contre son silence. Noburulas de ses attaques, décide de se jeter dans le vide, maisOnizuka qui observait au même moment les filles se changer, l'en empêcha.
Lors de la pause de midi, trois anciens élèves surgissent en colère au réfectoire, s'attaquant au sous-directeur Uchiyamada Hiroshi et lui reprochant de les avoir renvoyés mais surtout insultés.
Onizuka qui est sur les lieux entend le sous-directeur les insulter de nouveau et prend le parti des élèves. Il attaque alors le sous-directeur sous les yeux de la Directrice du lycée.
Fortement impressionnée par sa capacité à résoudre un problème et sa passion pour l'école, la Directrice Sakurai Ryokol'engage dans un but bien précis comme professeur : aider la classe de 2-4 à se réconcilier avec l'école, les adultes et les professeurs.

source: Nautiljon

 

 

Parlons tout d’abord du drama GTO 2012 en lui même, sans le comparer aux précédents épisodes ou encore au manga lui même.

 

L’histoire est bien menée, les intrigues et problèmes des élèves s’enchainent sans problème comme dans un bon school drama. La classe subit différents “tests”, les élèves nous révèlent leurs malaises un par un. Jusque là, le scénario colle à la moyenne, c’est à dire, rien de nul, mais rien d’original.

 

vlcsnap-2012-10-15-15h08m26s182 vlcsnap-2012-10-15-15h10m28s155

 

Les acteurs sont normalement connu (je dis normalement, car depuis que j’ai commencé les dramas, les acteurs qui jouaient autrefois les élèves, jouent maintenant les profs et je ne connais pas les nouveaux jeunes qui les remplacent). Les jeux d’acteurs ne sont pas ce qu’il y a de mieux, mais le tout est vivant, maitrisé, les élèves jurent, s’énervent et se battent. Tout va bien, donc.

Je n’ai pas souvenir de faux raccords ou de trop mauvaises scènes non plus.

 

vlcsnap-2012-10-15-15h09m19s250 

 

Vous l’aurez compris, le drama en lui même se situe dans une moyenne. Vous aimez les school drama, foncez. Vous n’êtes pas vraiment school drama: abstenez vous.

 

Rien d’extraordinaire, alors pourquoi un article ? Tout simplement parce que j’ai quand même apprécié ce drama, que j’ai passé un bon moment devant, et que je me le suis enfilé vite fait ^^”

 

 

J’ai 22ans, mais j’adore toujours autant les “school drama”!

 (sous réserve qu’il y est tout de même une histoire potable xD)

Révélation du jour !

 

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

 

Faisons une deuxième partie à cet article: GTO 2012 vs GTO 98

(après tout c’est moi qui décide :p)

 

Je n’ai pas la prétention de vous faire une critique/comparaison objective et juste, mais je souhaitais écrire ce que j’avais constaté entre ces deux versions.

 

Tout d’abord les élèves. Bien que dans les deux cas ils jouent similairement (jeux sympa mais pas extra selon mes souvenirs), les apparences/styles respectent les personnages pour certains et pas du tout pour d’autres et ce, dans les deux versions.

Prenons Murai, depuis quand c’est un petit gars avec des cheveux noir et long ? oÔ Et Urumi, elle n’est pas sensé avoir les cheveux très long et les yeux de couleurs différentes? Et enfin Tomoko, la débile de service, est ici, une simple gamine sans charme et timide… Où est passé la fille maladroite qui passe son temps par terre à montrer sa culotte et qui a quand même un certains charme? oÔ

 

Dans la version de 1998, je trouvais cela moins choquant que le physique des personnages ne collent pas au manga, puisque le prof lui même était trop différent et l’histoire moins WTF… Mais quand on voit débarquer Akira avec ses cheveux blonds, on attend que les élèves suivent…

 

vlcsnap-2012-10-15-15h12m21s234 gto_couple

 

Ensuite GTO lui même. Bien que Akira [groupe EXILE] soit bien bien plus proche du vrai personnage dans la version 2012 (couleur de cheveux, attitude), je préférais Takashi Sorimachi. Pour l’acteur, parce qu’il fut le premier, parce qu’il était plus humain et crédible, parce que j’adorais ses mimiques xD. Même si du coup, il était moins fidèle au manga…

 

vlcsnap-2012-10-15-15h12m45s248 vlcsnap-2012-10-15-15h12m49s35

 

Par contre pour ce qui est des personnages qui gravitent autour, je ne me souviens plus du tout des acteurs dans la version de 98. Comme quoi Fujutsuki, Ryuji, Saejima et cie ne m’ont pas plus marqué que ça… Par contre dans la version 2012, Yamamoto Yusuke et Shirota Yu m’ont surprise. J’ai eu beaucoup de mal à accrocher à ces acteurs quand j’ai commencé à les apercevoir dans divers dramas. Or dans GTO ils remplissaient bien leurs rôles et apportaient humour et humanité à l’histoire :) Les vrais potes d’Eikichi quoi !

 

Un dernier point:

A votre avis,

laquelle de ces deux versions correspond le mieux au manga ?

*question difficile hein :D ?*

 

 

Mon avis: La deuxième! (parce que je veux donner mon avis, mais finalement aucune n’est à la hauteur….)

Pourquoi: Le drama n’est pas très réaliste (comme le manga) et Akira est vraiment bien dans le rôle de GTO et ses cheveux décoloré ça le fait quand même plus que Takashi Sorimachi…

 

takashi sorimachi gto film

 

Mais je pense que j’aurais toujours une préférence pour la production de 98 et pour Sorimachi :)

Moi aussi je veux faire de la moto cheveux au vent *____*

 

 

On regrettera tout de même:

  • que GTO soit “trop” sage (C’est sensé être un délinquant!)
  • et pas assez pervers… Eikichi Onizuka, 22 ans célibataire et libre comme l’air! Collectionneur de petites culottes et près à tout pour obtenir un plan avec une élève ! Faut pas l’oublier non plus :D

 

 

Ja !

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by Gemmei - dans Drama-Film
commenter cet article
6 septembre 2012 4 06 /09 /septembre /2012 13:57

Je n’ai pas écris de fiche drama depuis plusieurs semaines maintenant… La dernière étant celui avec tout pleins de Arashi : Yamada Taro monogatari !

 

Depuis un petit moment, je me suis replongée dans les dramas japonais. Pas que j’ai fait une overdose de coréens, mais on revient toujours aux sources non ?! :)

De ce fait, il y a bien longtemps, j’avais commencé Akihabara@Deep. Mais pour une raison obscure je ne l’avais jamais fini. C’est maintenant chose réparée!

 

78akihabaradeep

 

Synopsis:

Akihabara est un quartier de Tokyo plein de mangas, d'animes, d'électronique, de jeux vidéo, de figurines, etc... C'est un endroit qui rassemble les fans de tous ces sujets, communément appelé "Otakus". Page, Box, Akira, Taiko, Daruma, and Izumu sont 6 otakus qui chacun ont eu leurs soucis soulagés à travers un site appelé "Yui's Life guard". Quand la webmaster du site, Yui, meurt d'une mort mystérieuse, tous les 6, qui chacun sont experts dans leurs spécialités, vont se rassembler et former "Akihabara@DEEP", un groupe qui s'engage à protéger le quartier d'Akihabara et régler les problèmes de ses habitants.

sources: Newsasia

 

Que dire de ce drama… Même si au premier abord on peut être un peu dérouter par ces personnages très introvertis, avec de nombreux problèmes, on s’attache très rapidement et on souhaite toujours en savoir plus, voir comment ils vont évoluer.

 

akihabara@deep team  akihabara@deep team2

 

L’histoire nous raconte donc les déboires et les efforts permanents de plusieurs “otakus” : Page, Box, Izumu, Akira, Taiko et Daruma.

 

Page étant le leader du groupe avec de sérieux problèmes de communication. Box étant un maniaque de la propreté et un graphiste hors pair. Taiko quand à lui est très doué dans le domaine musicale mais gère très mal c’est émotions. Vient ensuite Akira, une “maid” dont la force physique sert à démêler bien des histoires. Izumu quand à elle, est une programmeuse de génie et Daruma un otaku un peu plus âgé que le groupe ayant une passion pour le cosplay et étant incollable en droit.

 

box-kun  Akira

page-san  Taiko

izumu akihabara  akihabara@deep

 

Malgré des personnages, qui sont pour moi haut en couleur, l’histoire n’est pas très évoluée. Cependant j’ai passé un très bon moment à revoir et terminer ce drama. Beaucoup de critiques sur ce drama sont bonnes mais ne lui attribuent pas de bonnes notes. Je ne comprends pas vraiment pourquoi. Pour moi, Akihabara@Deep est un un bon drama à la japonaise. Avec l’auto-dérision qui va avec, les personnages loufoques, les lieux cultes et les références mangas qui vont avec le thème!

 

Il ne faut pas oublier de parler de Kazuki Kitamura, qui joue ici le rôle du méchant Nakagomi Takeshi. J’adore réellement cet acteur que j’avais déjà pu admirer dans Bambino, Yokai Ningen Bem ou plus récemment dans ATARU. Dans Akihabara@Deep, il nous interprète un otaku “évolué” qui dirige une grosse entreprise de jeux vidéos. J’ai vraiment adoré le voir dans ce rôle d’otaku super introverti complètement sadique et à coté de la plaque xD

 

Nakagomi akihabara@deep  Nakagomi akihabara@deep neko

 

Bon et puis pour l’anecdote, j’ai toujours garder une excellente image d’Ikuta Toma grâce à son personnages dans HanaKimi et son : “Homo janai !” xD. Du coup le savoir dans Akihabara@Deep, dans le rôle de Box-kun m’a légèrement influencé, je pense ^^ Mais je crois que le personnage que j’ai préféré dans ce drama, c’est Page joué par Kazama Shunsuke. Je ne connais pas cet acteur. Je ne l’ai vu que dans Akihabara@Deep, mais j’ai vraiment aimé le coté très humain qu’il dégage. même si son personnage est très caricaturé, j’ai été touché par son évolution et sa douceur :)

 

Akihabara@Deep n’est donc pas le drama de l’année 2006, mais moi j’y ai trouvé de quoi me détendre et rire. Bien sûr quand on connait un peu l’univers manga c’est encore plus drôle notamment grâce à Daruma et ses cosplays ^^

 

 

 

Ja! Mata ne ?!

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by Gemmei - dans Drama-Film
commenter cet article
7 juillet 2012 6 07 /07 /juillet /2012 18:50

Il est vrai que je ne vous ai jamais avoué mon amour pour Arashi sur ce blog. Mettons donc les choses au clair. ARASHI c’est de la rigolade en boite et mon sujet favoris de boutade :D

Je m’explique:

- Ce groupe fait de la jpop et je n’en suis pas fan

- Ils ont des têtes qui font peur.

- Ils sont méga supra célèbre au Japon, sont toujours en haut du Top Oricon et vous les croisez partout (pub, drama, packaging…)

- Mais surtout ils possèdent des armes utlimes !

  • Un Matsu-benêt puissance x10000000000000000 (le meilleur benêt du monde, tu peux pas test’)
  • Un SuperPsychopathe (Sakurai)
  • Un Ohno qui malgré toute la bonne volonté du monde ne m’intéresse pas du tout et je dirais même qu’il me repousse ce type…
  • Un Nino avec une tête d’abruti mais qui pourrait attendrir le coeur de la groupie le plus endurcie
  • Et pour finir: Un Aiba champion toutes catégories dans la rubrique “Mode” et “Un pantalon? Nandesu ka ?” kk kk kk

Tu l’auras compris cher internaute je les aime au point de me moquer d’eux à peu près H24… (nan en fait juste quand je m’ennuie… ^^)

Et donc venons en au fait, le drama du jour ! Je ne sais toujours pas ce qui m’a prit. Je devais choisir un drama et mon choix s’est porté sur Yamada Taro Monogatari… Dans lequel jouent Nino et Sakurai !

 

Imaginez le choc quand je les ai vu sur mon écran…

 

 

Synopsis:

Yamada Taro est un élève brillant dans un lycée réputé. Il est aussi l'ainé d'une famille de 7 enfants dont le père est absent et la mère un peu tête en l'air. Il doit donc s'occuper de toutes les affaires de la maison qui vit dans la pauvreté mais malgré tout dans la joie.
Mimura Takuya est dans la même classe que Yamada. C'est le fils solitaire d'un maître d'Ikebana qui mène une vie très luxueuse mais qui s'ennuie. En rencontrant Yamada, il va s'ouvrir aux autres et devenir l'ami de Yamada.
Ikegami Takako recherche un riche prince charmant pour la faire sortir de sa famille modeste. Elle est aussi dans la classe deYamada et Mimura. Pensant à tort qu'il est riche, elle est attirée par Yamadamais quand elle découvre la vérité, ses illusions et ses sentiments sont mis à rude épreuve.

source: Nautiljon

 

 

Ce drama est surement la chose la plus WTF que j’ai vu depuis longtemps. Les faux raccords, les mauvais acteurs sont choses courantes dans les dramas. Mais il n’en ai rien ici (ou presque). Ce qui est juste démentiel, c’est le niveau de crétinité qui nous est présenté et le pire c’est qu’on aime et qu’on en redemande…

 

 

Vous savez dans beaucoup de dramas, les pauvres sont supers gentils, mais finissent par devenir riches parce qu’ils le méritent… Ici c’est différent. le pauvre reste pauvre, le riche reste riche. Le pauvre préfère être pauvre et avoir faim et ces camarades vont jusqu’à penser que c’est mieux pour lui ! SO WTPhoque ???? 

 

Le pire?  (Oui il y a encore bien pire…) Les clichés représentant ce qu’est un prince… Un prince c’est un monarque des siècle ancien en France xDD Mais quelle fille saine d’esprit rêverait d’épouser un Gus en tenu du 18e chevauchant dans les plaines avec une plume sur la tête …? Oui je te pose la question lectrice de se blog… Quelle fille ???

 

vlcsnap-2012-07-01-21h19m52s179  vlcsnap-2012-07-01-21h19m44s81

vlcsnap-2012-07-01-21h19m59s239

 

Bon je dois tout de même avouer que les enfants jouant les frères et sœurs de Taro, sont supers! Bons acteurs, choupis à souhait :D

 

Au final je n’ai pas grand chose à dire de ce drama. Je n’ai retenu que l’aspect WTF de la production et les bouilles des Arashis… Parce que, oui, je ne vous ai pas dit ! Il y a même OHNO qui apparait à la fin du drama au coté de Nino et Sakurai. Et pour parfaire le tout, l’ending est made in ARASHI :D

 

 

ARASHI ARASHI ARASHI !!!!

 

 

Sur ce, je vous conseille de le regarder pour vous détendre l’esprit, rire un bon coup et constater de vos propres yeux le grand n’importe nawak de ce drama :D

Vous pouver le voir sur Dl.roadrunner5

 

 

Ja !

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by Gemmei - dans Drama-Film
commenter cet article
22 juin 2012 5 22 /06 /juin /2012 14:17

Vous ne rêvez pas! Jamais je n’aurais pensé, qu’il y aurait une première dans l’univers des drama “made in Gemmei”. Pourquoi ? Tout simplement parce que j’avais déjà bien assez à faire avec nos amis japonais et coréen et que la langue taïwanaise m’a toujours rebuté (pour tout vous dire, je ne l’aime pas du tout, elle sonne mal à mes oreilles >_<)

Et pourtant! Premier drama taïwanais, première fiche…

 

Un début ? ou bien juste un détour de parcours ?

 

easy fortune happy life

 

Synopsis:

On a d'un côté Xie Fu An, jeune femme ayant grandi dans un village près des montagnes avec son petit frère Dan Pi et sa grand-mère.Sa grand-mère qui se trouve être une grande connaisseuse en matière de plante médicinal, lui transmet également son savoir sur les plantes.
De l'autre côté, on a Yan Da Feng, jeune homme beau et riche mais arrogant et mesquin à souhait, voulant succéder l'entreprise de son grand-père. Ce dernier ayant un passé avec la grand-mère de Fu An décide de lui léguer tous ses biens ainsi qu'à celui qui aura la chance de devenir son futur mari.
Ne voulant pas céder à ce chantage, Da Feng décide d'engager des criminels pour éliminer Fu An...

Source : kehai fansub

 

 

Verdict ? Ce changement est-il positif ou au contraire renforcera mes aprioris?

Lisez ce qui suit :D

 

 

Malgré une barrière de la langue qui je vous assure fût difficile à surmonter, j’ai été surprise de ne constater pratiquement aucune différence entre la production filmique “d’easy fortune happy life” et d’un drama coréen quelconque (je ne parle pas des japonais, ils ne sont pas similaires ne serait-ce que sur la durée d’un épisode).

 

Les acteurs m’ont conquis au bout de 1 ou 2 épisodes. Des jeux sincères, du rire, des larmes, de la colère, mais pas de prise de tête insupportable, pas de mensonge totalement débiles et impossible même avec toute la volonté du monde pour mentir (cf. Baby face beauty) et pas de faux raccords ou erreurs filmiques trop flagrantes. En bref, pour un premier abords, c’est génial.

 

Allons donc voir un peu plus en détails.

 

Les acteurs, que je ne connaissais absolument pas, puisque tout ce qui est taïwanais m’est totalement inconnu (langue, culture, acteurs, chanteurs, etc.) m’ont étonnés. Pour un premier drama je ne suis pas tombée sur un gros navet :D

 

Tout d’abord, il y a la famille Feng : Yen Da Feng, Yan Feng Feng, Yan Dong Shi Zhang (l’oncle), Yan Yang, Wang Cai (le grand père).

Puis il y a la famille Xie: Huang Chun Xiang (la grand mère), Xie Fu An et Pi Dan. Et enfin l’ami de Fu An: han Dong Jie et l’amie de Da Feng, la journaliste Jiang Zhen Zhen.

 

La famille Feng, c’est un concentré d’égocentrisme, de colère, de frustration, de mal être. Vous l’avez compris, ils sont les méchants de l’histoire mais également les âmes à sauver!

 

Au début, j’ai eu beaucoup de mal avec la tante et l’oncle, ils étaient tellement faux et sur-jouaient. Mais le déroulement du drama nous fait accepter les choses et ce sur-jeu était avant tout pour nous montrer l’évolution des personnages…

 

Yan Yang

 

Yan Yang a beau être “gentil” en sent de suite que le personnage peut vite être ennuyeux et pas vraiment agréable. Mais il n’en est rien. malgré un retrait évident de la part de yan yang, son personnage va faire évoluer les choses et son intelligence va aussi être sa source de malheur ^^”

 

 

Le grand père, quand à lui, est le maniganceur de l’histoire, “bon ou mauvais” tel est la question que l’on se pose tout au long du drama… Je vous laisse regarder ce dernier pour savoir toute l’histoire !

 

Da Feng

 

Enfin, Da Feng… Le beaux gosse, égocentrique, vénale, froid et méchant. Celui qui va faire les 3/4 de l’histoire. Celui qui va changer ou pas… Celui que l’on va aimer, détester, puis aimer de nouveaux, etc.

 

 

Vous l’aurez compris, une famille haute en couleur et promettant des rebondissements!

 

Passons à la famille Xie. Nanaï (la grand mère), qui ne va pas rester longtemps dans le drama, est un raccord, un lien entre la famille Xie et Feng. je n’ai pas vraiment aimé son personnage, c’était peut être le moins bon…

 

Xie Fu An

Ensuite viennent Pi Dan et Fu An. Frère et sœur, unie pour la vie. Pour eux deux, la famille est ce qu’il y a de plus important ! Il sont ce que l’on appel des antibiotiques pour les gens malades. (les malades sont ici la famille Feng et leur si grande entreprise Ba Bao Tang)

Ce sont des cœurs purs… Mais je vous rassure, pas des cœurs “niais” ^^ La nunuche éperdument amoureuse n’est pas représentée par Fu An. Bien qu’elle soit naïve, elle n’est pas énervante et de dégouline pas de sentiments à la guimauve écœurante xD

 

Yan yang Zhien

 

Vient ensuite Jiang Zhen Zhen, celle que l’on a envie de torturer, de baffer, d’attacher à une corde et de la jetée par dessus son balcon et de la laisser pendre dans le vide, le temps qu’elle réfléchisse un peu à sa vie ! (si si rien que ça!) Vous l’aurez compris je ne l’aime pas, mais au moins elle a mis de l’action dans l’histoire.

 

 

Je voulais finir les personnages en terminant par Han Dong Jie… Je ne sais pas pourquoi, mais ma préférence va toujours à l’homme amoureux mais qui repartira bredouille à la fin… Je pense que je suis un peu trop empathique et que du coup je m’attache aux personnages malheureux alors qu’ils sont trop choux

Pour moi Han Dong Jie c’est Roy Qiu, une merveilleuse découverte! Mais soyons objectif, c’est juste pour sa belle bouille! Il est moins bon acteur que Da Feng à mon gout…

 

Han Dong Jie

Laissez moi mourir en paix ~

 

Après ce loooooooooooooong passage sur les personnages, venons-en à l’histoire en elle même. Je ne me suis pas ennuyée une seule fois, l’aristocratie est toujours aussi “spéciale” comme domaine et me fais un peu rêver je dois bien l’avouer. Ce ne sont pas les grandes maisons ou les domestiques qui m’attirent, mais les vêtements des hauts couturiers, les voitures de luxes, les bijoux… Autant de choses que je n’aurais surement jamais, mais rien qu’une fois dans ma vie j’aimerais pouvoir allez à une soirée très chic et portée une création unique après être passée entre les mains de maquilleurs et coiffeurs professionnels…

 

Bien sur, Easy Fortune Happy Life n’est pas un drama sur la mode ou les soirées mondaines, mais tout tourne autour de l’argent et de l’amour (donc les habits suivent aussi…).

 

Autre point positif: les musiques Rien ne me surprends plus…

 

Dong Jie Da feng

Un beau casting Masculin non ? :D

 

J’ai aimé le drama, j’ai aimé les acteurs et j’ai aimé l’ost du drama. Je ne suis pas sur de retenter de suite l’aventure TW-Drama (surtout à cause de tous les kdramas et jdramas que j’ai en cours…), mais j’en garde une très bonne expérience avec celui-ci.

 

 

Je le conseille, et je dois vous avouez que je l’ai englouti très rapidement :3

Vous pouvez trouver Easy Fortune Happy Life sur dl.roadrunner5.

 

 

 

Ja, ne?!

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by Gemmei - dans Drama-Film
commenter cet article

avatar-gemmei'z-world-blog final

© All illustrations by me - all rights reserved
©  banner - Don't use without my permission




About_Gemmei_menu_v2.jpg

beast2 menu

daesung2 menu

visual2 menu

korea2013 3 menu

mangas2 menu

animation3_menu.jpg

shopping en ligne Corée gemmei'z world

Rechercher

♥ En cours de visionnage...

 

daesung gif bigbang by jessy izan-d3brio8

 

♥ Mon Tumblr Musical !

logo---nolifewithoutmusic-v2

 

♥ Twiit twiit ...

♥ Dozodomo / Kibô Promesse

Dozodomo

Kibô

Instagram ♥

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -